juin 16, 2024
lumière d'une ampoule

Améliorer l’efficacité énergétique de votre maison : point de départ

L’efficacité énergétique est un enjeu majeur pour réduire les coûts liés à la consommation d’énergie et protéger l’environnement. Vous êtes propriétaire ou futur propriétaire d’une maison, et vous souhaitez améliorer son efficacité énergétique ? Découvrez nos conseils pour vous guider dans cette démarche.

Les audits énergétiques : première étape clé

Avant d’entreprendre des travaux de rénovation pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison, il est primordial de réaliser un audit énergétique. Cette analyse permettra d’évaluer la performance énergétique globale du logement et d’identifier les points forts et faiblesses où des économies d’énergie peuvent être réalisées.

Qu’est-ce qu’un audit énergétique ?

Un audit énergétique consiste à analyser les différents éléments qui influencent la consommation d’énergie d’un bâtiment :

  • la qualité de l’enveloppe thermique (murs extérieurs, toiture, fenêtres…)
  • les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (chaudières, pompes à chaleur, VMC doubles flux…)
  • l’utilisation de l’électricité (éclairage, électroménager…)
  • la production d’eau chaude sanitaire.

L’audit énergétique peut être réalisé par un professionnel indépendant ou par une entreprise spécialisée. Il convient de se renseigner et de comparer les offres pour choisir le prestataire adapté à vos besoins.

Les résultats de l’audit énergétique

À l’issue de l’audit énergétique, vous obtiendrez un rapport détaillé comprenant :

  • l’évaluation du niveau actuel de performance énergétique du logement (en kWh/m²/an)
  • la part des différents postes consommateurs d’énergie
  • un plan d’action avec les travaux prioritaires à réaliser et leur coût estimatif
  • une estimation des économies d’énergie potentielles suite aux travaux.

Ce rapport vous permettra de prendre des décisions éclairées et d’établir un plan d’action pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.

Les travaux de rénovation pour améliorer l’efficacité énergétique

Une fois que vous avez identifié les points faibles de votre logement, il est temps de passer à l’action en entreprenant des travaux de rénovation énergétique. Voici quelques exemples de travaux qui peuvent contribuer à améliorer l’efficacité énergétique de votre maison :

1. L’isolation thermique

En isolant correctement votre maison, vous limiterez les pertes de chaleur et réduirez considérablement vos besoins en chauffage. Les travaux d’isolation sont à réaliser aussi bien au niveau des murs extérieurs, que des combles, des sols ou encore des fenêtres :

  • Isolation des murs : l’isolation extérieure (ITE) est préférée à l’isolation intérieure (ITI) car elle présente une efficacité thermique supérieure et n’empiète pas sur la surface habitable.
  • Isolation des combles : cette étape est cruciale car les pertes de chaleur par le toit représentent environ 30% des déperditions totales de la maison. Vous pouvez opter pour une isolation des rampants sous toiture ou pour une isolation du plancher des combles.
  • Isolation des sols : isoler les sols permet de limiter les sensations de froid et contribue également à améliorer votre confort acoustique.
  • Changement des fenêtres : choisir des fenêtres à double ou triple vitrage permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.

2. Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire

La performance énergétique de votre système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire représente une part importante de votre consommation globale. Voici quelques actions à mettre en place :

  • Remplacer votre chaudière ancienne : si votre chaudière a plus de 15 ans, envisagez de la remplacer par un modèle plus performant tel une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur air/eau.
  • Opter pour un chauffe-eau solaire : ce système permet de couvrir une partie de vos besoins en eau chaude grâce à l’énergie solaire et génère des économies d’énergie.
  • Réguler le chauffage : plutôt que de régler la température pièce par pièce, mieux vaut installer un thermostat d’ambiance afin d’adapter finement la puissance du chauffage aux besoins réels.

3. La ventilation

Une bonne ventilation est indispensable pour assurer un air sain dans votre maison et éviter les problèmes d’humidité. Pour cela, vous pouvez :

  • Installer une VMC double flux : elle assure un renouvellement continu de l’air intérieur tout en récupérant la chaleur de l’air extrait.
  • Vérifier l’étanchéité à l’air : les fuites d’air peuvent entraîner des pertes de chaleur importantes. Assurez-vous que l’étanchéité de votre logement est optimale et réalisez les travaux nécessaires si ce n’est pas le cas.

Financer les travaux d’efficacité énergétique

Améliorer l’efficacité énergétique de votre maison peut représenter un investissement important. Cependant, plusieurs aides financières existent pour vous aider dans cette démarche :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il permet de déduire une partie des dépenses liées à certains travaux de rénovation énergétique de vos impôts.
  • L’éco-PTZ : ce prêt à taux zéro est accordé pour financer des travaux de rénovation énergétique dans les logements anciens.
  • Les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : elles sont destinées aux propriétaires occupants sous conditions de ressources et concernent les travaux d’amélioration de l’habitat privé.

En améliorant l’efficacité énergétique de votre maison, vous réalisez des économies sur votre facture d’énergie tout en augmentant le confort de votre logement. N’hésitez pas à mettre en œuvre ces conseils et à solliciter des professionnels pour un accompagnement personnalisé dans votre projet.